Home » évènement » Soutenance de thèse d’Elodie PAQUET (équipe RoMaS)
Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

Soutenance de thèse d’Elodie PAQUET (équipe RoMaS)

4 novembre 2020 @ 14 h 00 min - 16 h 00 min

Élodie Paquet, doctorante au sein de l’équipe ROMAS, soutiendra sa thèse intitulée « Développement d’un procédé de fabrication additive à base de matériaux expansifs pour des pièces de grandes dimensions » / « Development of an additive manufacturing process based on expansive materials for large part »

mercredi 4 novembre 2020 à 14h, dans l’amphithéâtre A-1/11 de l’IUT de la Fleuriaye à Nantes / et en visioconférence sur ZOOM

Jury :
– Directeur de thèse : Benoit FURET (Professeur des Universités, IUT de Nantes, Laboratoire LS2N).
– Encadrants : Sébastien GARNIER et Sébastien LE LOCH (Maîtres de conférences, IUT de Nantes, Laboratoire LS2N).
– Rapporteurs : Yann LANDON (Professeur des Universités, Laboratoire ICA, Université de Toulouse III -Paul Sabatier), Sylvain LAVERNHE (Professeur des Universités, Laboratoire LURPA, ENS Paris-Saclay)
– Examinateurs : Medhi CHERIF (Professeur des Universités, Laboratoire I2M, ENSAM Bordeaux), Alain BERNARD (Professeur des Universités, Laboratoire LS2N, École Centrale de Nantes), Nathalie LABONNOTE (Senior Research Scientist (Associate Professor), Laboratoire SINTEF, NTNU à Trondeim en Norvège)

Résumé : Les travaux scientifiques abordés dans le cadre de la thèse portent sur le développement d’un nouveau procédé d’impression 3D à partir de matériaux expansifs permettant la réalisation de pièces de forme complexe de grandes dimensions. Ce procédé est appelé FAM (Foam Additive Manufacturing) et exploité avec des moyens robotisés il sera mise en œuvre pour des cas d’applications dans les domaines de la construction et du nautisme. Cette technologie FAM consiste à déposer le long d’une trajectoire un polymère à l’état liquide qui va s’expanser et se solidifier en seulement quelques secondes. Sur ce premier cordon de matière solidifiée de nouvelles couches de matière vont pouvoir être imprimées, et ainsi de suite jusqu’à la pièce finale.
Les objectifs de la thèse sont de développer des modèles numériques pour simuler le procédé de fabrication additive en maitrisant l’expansion du matériau, identifier les paramètres influents, développer la chaîne numérique et optimiser le processus de fabrication. Après l’identification des paramètres intrinsèques d’expansion du matériau, les modèles qui ont été développés permettent d’obtenir la géométrie des cordons déposés et les champs de température vis-à-vis de la vitesse de dépose de matière couche par couche.Grâce à ces modèles numériques, il est possible d’analyser l’influence des paramètres opératoires sur les différents observables et donc d’avoir une meilleure compréhension des phénomènes impliqués afin de proposer une solution de stratégie optimisée d’impression 3d pour garantir la géométrie 3D de la pièce, la santé matière et la fabricabilité en fonction du moyen d’impression.

Mots-clés : Fabrication additive, matériaux expansifs, Fabrication grandes dimensions

———————————————————————————————————————————————————

Abstract: Scientific work focuses on the development of a new 30 printing process from expansive materials, allowing the production of large-shaped complex parts. This process is called FAM (Foam Additive Manufacturing) and operated with robotic means it will be used for application cases in the fields of construction and boating. This FAM technology consists in depositing along a trajectory a polymer in the liquid state which will expand and solidify in just a few seconds. On this first layer of solidified material, new layers of material will be able to be printed, and so on until the final part. The objectives of the thesis are to develop digital models to simulate the additive manufacturing process by controlling the expansion of the material, identify the influencing parameters, develop the digital chain and optimize the manufacturing process.
After identifying the intrinsic parameters of expansion of the material, the models that have been developed make it possible to obtain the geometry of the deposited beads and the temperature fields with respect to the rate of deposition of material layer by layer. For producte digital models, it is possible to analyze the influence of the operating parameters on the different observables and therefore to have a better understanding of the phenomena involved in order to propose an optimized 3d printing strategy solution to guarantee 30 geometry of the part, the material health and the manufacturability according to the printing machinery.

Keywords: 30 Printing, Foam Additive Manufacturing Process, Large Scale.

Détails

Date :
4 novembre 2020
Heure :
14 h 00 min - 16 h 00 min
Organisateur
LS2N

Catégories d’évènement:
,
Étiquettes évènement :
, ,

Lieu

IUT Carquefou ; Salle : Amphithéâtre A-1/11 de l’IUT de la Fleuriaye à Nantes
2, avenue du Professeur Jean Rouxel
CARQUEFOU , 44475 France
+ Google Map
Copyright : LS2N 2017 - Mentions Légales - 
 -