Home »

Proposition de stage - 2020

Évaluation de l’expérience des ambiances lumineuses. Croisement des approches subjectives et objectives


Niveau : Master 2 + thèse financée

Période : 4 à 6 mois (entre février et août 2020 )

Contexte

Ce stage préfigure une thèse financée dans le cadre du projet interdisciplinaire ANR Percilum qui re-
groupe des chercheurs en architecture, en informatique, en ingénierie et en sciences humaines des
laboratoires AAU et LS2N (Nantes), LGCB et EVS (Lyon). L’objectif global du projet Percilum est de four-
nir de nouveaux dispositifs immersifs de visualisation d’ambiances lumineuses pour faciliter la péda-
gogie des ambiances en architecture. Il s’organise en quatre tâches principales :

  • Tâche 1. Construction d’un corpus de références d’ambiances lumineuses
  • Tâche 2. Captation, simulation et reproduction des ambiances lumineuses pour une fidélité percep-
    tuelle optimisée
  • Tâche 3. Analyse et caractérisation de la perception située des ambiances lumineuses in situ et dans
    des dispositifs numériques à point de vue libre
  • Tâche 4. Développement d’outils et de méthodologies pour la pédagogie des ambiances lumineuses

Sujet du stage

Le stage proposé se situe principalement au sein de la tâche 3, en lien étroit avec la tâche 1.
L’objectif du travail est la mise en place d’une méthodologie expérimentale permettant de caractériser
les effets lumineux, colorimétriques et spatiaux influençant la perception des ambiances lumineuses
dans des espaces réels et dans des représentations réalistes et immersives. On ciblera ici des contenus
High Dynamic Range (HDR) omnidirectionnels visualisés dans des casques de réalité virtuelle.
La méthodologie développée devra permettre de recueillir à la fois des données subjectives (question-
naires, entretiens) et des données objectives (eye-tracking, trajectoires), et de fournir des outils d’ana-
lyse permettant d’interpréter ces données, en lien avec les caractéristiques physiques et structurelles
de l’environnement ou de sa représentation, pour mieux comprendre la perception des ambiances
lumineuses.

Perspective de poursuite en thèse

S’il est concluant, le travail mené durant le stage sera poursuivi dans le cadre d’une thèse de doctorat
financée par le projet Percilum. Cette thèse sera accueillie à Nantes au sein des laboratoires LS2N et
AAU, en lien avec les laboratoires LGCB et EVS situés à Lyon.

Personne à contacter

Toinon Vigier toinon.vigier@univ-nantes.fr
Daniel Siret daniel.siret@aau.archi.fr

Fiche descriptive :
Copyright : LS2N 2017 - Mentions Légales - 
 -