Home » évènement » Soutenance de thèse Meven LENNON-BERTRAND (équipe GALINETTE)
Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

Soutenance de thèse Meven LENNON-BERTRAND (équipe GALINETTE)

24 juin @ 14 h 00 min - 17 h 00 min

Meven, doctorant au sein de l’équipe GALINETTE soutiendra sa thèse, intitulée :

« Typage Bidirectionnel pour le Calcul des Constructions Inductives »

« Bidirectional Typing for the Calculus of Inductive Constructions »

Le 24 juin 2022, à 14h00 dans l’amphithéâtre Pasteur sur le site de la faculté des Sciences et des Techniques

Jury :

  • Directeur de thèse :
    • Nicolas Tabareau
  • Rapporteurs :
    • Neel Krishnaswami
    • Conor McBride
  • Autres membres :
    • Jesper Cockx
    • Herman Geuvers
    • Hugo Herbelin
    • Assia Mahboubi

Résumé :

Durant leurs plus de 50 ans d’existence, les assistants à la preuve se sont établis comme des outils permettant un haut niveau de fiabilité dans de nombreuses applications.
Cependant, du fait de leur complexité grandissante, la solution historique de faire confiance à un petit noyau stable n’est plus suffisante pour avancer en évitant des bugs critiques.
Mais les assistants à la preuve sont utilisés depuis des décennies pour certifier la correction de programmes, pourquoi pas la leur ?
C’est l’ambition du projet MetaCoq, visant à construire le premier noyau réaliste à la correction formellement prouvée, pour l’assistant à la preuve Coq.
Ne faites plus confiance au programme, seulement à sa preuve !

Cette thèse étudie la structure bidirectionnelle qui sous-tend l’algorithme de typage implémenté par le noyau de Coq, dans le contexte du Calcul des Constructions Inductives (CIC) qui fonde celui-ci.
Le tout est formalisé dans le cadre de MetaCoq, et constitue un passage obligé pour atteindre l’objectif du projet, fournissant un intermédiaire entre l’implémentation et sa spécification.
Enfin, le contrôle renforcé sur le calcul offert par le typage bidirectionnel est une pièce nécessaire à la conception d’une extension graduelle de CIC, qui vise à apporter au développement en Coq la flexibilité du typage dynamique et constitue la dernière partie de la thèse.

Mots clés :

Théorie des Types, Assistants à la Preuve, Typage Bidirectionnel, Calcul des Constructions Inductives, Coq, Typage Graduel

Abstract :

Over their more than 50 years of existence, proof assistants have established themselves as tools guaranteeing high trust levels in many applications. Yet, due to their increasing complexity, the historical solution of relying on a small, trusted kernel is not enough anymore to avoid critical bugs while moving forward. But proof assistants have been used for decades to certify program correctness, so why not their own? This is the ambition of the MetaCoq project, which aims at providing the first realistic kernel for a proof assistant – Coq – to be formally proven correct, in Coq itself.
Don’t trust the program anymore, only its proof! This thesis studies the bidirectional structure on which the typing algorithm implemented by the kernel of Coq relies, in the context of the Calculus of Inductive Constructions on which it is founded. This is formalized as a part of MetaCoq, and is a key step to reach the project’s goal, by giving an intermediate layer between the implementation and its specification. Moreover, the increased control over computation offered by bidirectional typing is a necessary piece in designing a gradual extension of CIC, which aims at bringing to development in Coq the flexibility of dynamic typing, and forms the last part of the thesis.

Keywords:

Type Theory, Proof Assistant, Bidirectional Typing, Calculus of Inductive Constructions, Coq, Gradual Typing

Détails

Date :
24 juin
Heure :
14 h 00 min - 17 h 00 min

Catégories d’évènement:
,
Étiquettes évènement :

Lieu

Nantes Université Faculté des Sciences & des Techniques
Copyright : LS2N 2017 - Mentions Légales - 
 -