Home » Évènement » Soutenance de thèse de Renald GABORIAU (équipe ReV)
Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

Soutenance de thèse de Renald GABORIAU (équipe ReV)

23 septembre @ 16 h 00 min - 18 h 00 min

Renald Gaboriau, doctorant au sein de l’équipe ReV, soutiendra sa thèse intitulée « Les ateliers Rob’Autisme : le robot extension comme médiation thérapeutique auprès des personnes présentant un trouble du spectre autistique » / « The Rob’Autism groups : the extension robot as a therapeutic mediator for people with Autism Spectrum Disorder »

mercredi 23 septembre 2020 à partir de 16h00 en visio-conférence à l’École Centrale de Nantes.

Jury :
– Directrice de thèse : SAKKA Sophie, Maître de conférences HDR, École Centrale de Nantes
– Co-directeur de thèse : ACIER Didier, Professeur des universités, Université de Nantes
– Rapporteurs : DEVILLERS Laurence, Professeur des universités, Sorbonne Université / RABEYRON Thomas, Professeur des universités, Université de Lorraine
– Examinateurs : CHETOUANI Mohamed, Professeur des universités, Sorbonne Université / HAZA Marion, Maître de conférences HDR, Université de Poitiers

Résumé : L’utilisation des robots comme médiation thérapeutique pour les personnes présentant un Trouble du Spectre Autistique (TSA) est une pratique en plein essor. C’est en effet une méthode encourageante pour favoriser le développement de compétences sociales. De nombreuses expériences sont actuellement menées. Cependant, dans toutes les approches existantes, le paradigme du robot-compagnon est utilisé : le robot est programmé pour présenter des comportements pré-établis. Le projet Rob’Autisme propose une approche alternative : le robot est utilisé comme extension pour faire ou dire des choses. Les sujets présentant un TSA le programment et, par son truchement, agissent librement sur leur environnement social. De plus, ce projet inclut l’idée qu’ils pourront ensuite interagir avec les autres sans le robot. Cette thèse vise à comprendre l’intérêt de cette approche et évaluer les effets de la participation sur les interactions sociales. Durant deux ans, des groupes avec six adolescents ont été organisés et analysés à partir de méthodes quantitatives et qualitatives. Ces analyses montrent que cette approche favorise la tendance à aller vers les autres et interagir avec eux. Ce résultat est en outre généralisé à l’extérieur.

Mots-clés : Projet Rob’Autisme, robot-extension, autisme, groupe thérapeutique, médiation thérapeutique

—————-

Abstract: The use of robots as a therapeutic mediator for peolple with Autism Spectrum Disorder (ASD) is a topic which tends to develop. Indeed, it is a promising method to promote the development of social skills. Many experiments are carried out currently. But in all existing approaches, the companion robot paradigm is used : the robot is programmed to present some pre-established behaviors. Rob’Autism Project propose an alternative approach : the robot is used as an extension for doing or talking things. The autistic subjects program it and therefore act on the social environment freely. This project includes ideas that they will be able to interact with the others without the robot. This thesis aims to understand the interest of this approach and asses the effects of participation on the social interactions. During two years, groups have been set up and analyzed with quantitative and qualitative methods. These analysis show that this approach favors the tendency to go towards the others and interact with them. This result is generalized outside the group.

Keywords: Rob’Autism Project, extension-robot, autism, group therap, therapeutic mediator

Détails

Date :
23 septembre
Heure :
16 h 00 min - 18 h 00 min
Organisateur
LS2N

Catégories d’Évènement:
,
Étiquettes Évènement :
, ,

Lieu

visio
Copyright : LS2N 2017 - Mentions Légales - 
 -