Home » Archive by category "Nouveaux arrivants"

Alexis MIFSUD

Alexis a étudié en école d’ingénieurs à l’ENSEEIHT à Toulouse. Il a ensuite préparé et soutenu sa thèse de doctorat au LAAS-CNRS dans l’équipe Gepetto, sur l’estimation et la stabilisation pour le robot humanoide HRP-2. Il a ensuite été ingénieur de recherche à l’INRIA de Grenoble sur la génération de trajectoires pour les bus autonomes et post-doctorant au laboratoire U2IS de l’ENSTA Paris sur la localisation par analyse par intervalles. Il va travailler comme ingénieur de recherche dans l’équipe ARMEN avec Arnaud Hamon, Vincent Frémont et Gaetan Garcia sur les véhicules autonomes.

Alexandre BRUCKERT

Après un master en mathématiques appliquées à l’université Paris-Saclay et une thèse à l’IRISA à Rennes, Alexandre rejoint le LS2N avec l’équipe IPI et sous la direction de Patrick Le Callet pour trois mois afin de travailler sur des données récoltées dans le cadre du projet PISCO. L’objectif est d’évaluer la pertinence de certaines techniques de récolte de données d’attention visuelle, ainsi que d’adapter différents modèles d’attention à ces données.

Yuxin ZHANG

Titulaire d’un master de Centrale Nantes en 2021, Yuxin s’intéresse au traitement du signal et de l’image. Elle vient d’intégrer l’équipe SIMS en tant que doctorante. Sa thèse, encadrée par Diana Mateus , Jérome Idier et Clément Huneau, porte sur la « Reconstruction d’images échographiques avec apprentissage profond et optimisation ».

Thomas ROUSSEAU

Thomas est diplômé d’IMT Atlantique (Nantes) option Automatique et Informatique Industrielle, en plus d’un parcours EIT Digital Master School. Pour cela, il est parti deux ans à l’étranger dans le cadre du double master Robotique et Intelligence Artificielle : 1 an à Trento (Italie) et 1 autre à Aalto University (Finlande). C’est lors de son stage de fin d’études qu’il a rejoint le LS2N et découvert la robotique parallèle à câbles, sous la tutelle de Stéphane Caro. Il a travaillé sur le projet ROCABLE, portant sur des problématiques de sécurité pour la robotique à câbles collaborative, plus précisément sur les collisions entre câbles et environnement. A l’issue de ce stage, il a eu l’opportunité de candidater au programme PERFORM pour poursuivre sur la thématique des robots parallèles à câbles en doctorat.
Il va travailler sur l’amélioration de la précision du suivi de trajectoires de robots parallèles à câbles sur des grands espaces, dans la continuité des travaux menés par Zane Zake. Il est encadré par Stéphane Caro (équipe ROMAS), François Chaumette (INRIA) et Nicolò Pedemonte (IRT Jules Verne). Au quotidien, il travaille à l’IRT dans l’équipe ROC.

Elwan HÉRY

Elwan a réalisé des études d’ingénieur en mécatronique à l’ENSIL Limoges tout en suivant en double diplôme le master ACSYON traitant d’optimisation numérique à l’Université de Limoges. À la fin de ses études, il a rejoint le laboratoire Heudiasyc et l’Université de Technologie de Compiègne, dans le cadre d’un stage, qui a débouché sur une thèse sur la localisation coopérative de véhicules autonomes communicants sur des thématiques de localisation, perception, cartographie et coopération multi-véhicules. Il a soutenu sa thèse en robotique le 12 novembre 2019. Ensuite, il a continué sa recherche et son enseignement en tant qu’ATER, avant de rejoindre le laboratoire CRIStAL à Lille. Il y a contribué à implémenter des capteurs sur un nouveau véhicule autonome et sur des thématiques de recherche liées à l’estimation du masquage satellitaire. Il vient d’intégrer l’équipe ARMEN en tant que maitre de conférences contractuel pour travailler dans sur la perception pour les véhicules autonomes avec Vincent Frémont.

Mitsuhiro ODAKA

Mitsuhiro est doctorant au sein du Katsumi Inoue laboratory du NII. Il est arrivé à Nantes dans le cadre du contrat de cotutelle (DDP) entre l’Université des Hautes Etudes SOKENDAI et l’École Centrale de Nantes. Au LS2N, il sera co-encadré par Morgan Magnin.

Diplômé en médecine, Mitsuhiro a travaillé sur la combinaison de la biologie et de l’informatique. Il a en particulier appliqué une modélisation informatique basée sur des équations différentielles à des systèmes dynamiques viraux, avec des modèles adaptés aux données observées. Suite à ces travaux, il prévoit de découvrir les équations régissant le comportement dynamique des systèmes dynamiques multi-échelles, tels que les réseaux de régulation génétique, sur la base de méthodes numériques et formelles. Mitsuhiro est également un artiste, qui s’inspire de l’infection virtuelle de systèmes complexes dans ses œuvres.

Plus d’info sur sa bio : https://mitsuhiro-odaka.github.io/bio.html

Muhammad Farhan AHMED

Ingénieur en systèmes embarqués, Muhammad possède également un master en robotique avancée (master ROBA de Centrale Nantes). Il rejoint l’équipe ARMEN en tant que doctorant, sous la responsabilité de Vincent Frémont. Son sujet de thèse est le suivant : « Collaborative Active SLAM and Distributed Navigation Strategies for High Precision Relative Localization in Heterogeneous Fleets of Ground and Aerial Vehicles ».

Thibault BAÑERAS ROUX

Après une licence d’informatique à l’université d’Aix-Marseille et un stage au laboratoire de la Parole et du Langage à Aix-en-Provence, Thibault a passé la première année de mon master orienté Intelligence Artificielle et Apprentissage Automatique à l’université d’Uppsala en Suède. Il est revenu effectuer sa deuxième année de master à l’université d’Aix-Marseille, conclue par un stage au Laboratoire d’Informatique & Systèmes. Désormais, il est doctorant, et alterne entre le LS2N et le Laboratoire d’Informatique d’Avignon, encadré par Richard Dufour (Nantes), Jane Wottawa (Le Mans), Mickaël Rouvier (Avignon). Le sujet de sa thèse est l’analyse automatique des erreurs de transcription dans la
reconnaissance vocale du projet ANR DIETS.

Copyright : LS2N 2017 - Mentions Légales - 
 -