Home » News » Bilan de la 1ère édition du Hacking Health Nantes


Bilan de la 1ère édition du Hacking Health Nantes

La 1ère édition du Marathon d’innovation en santé Hacking Health Nantes, coordonnée par le cluster de recherche FAME du Laboratoire des Sciences du Numérique de Nantes, s’est déroulée du 9 au 11 avril 2021, 100% en ligne. Pendant 48h, des agents de santé, développeurs, ingénieurs, designers, juristes, psychologues, spécialistes en communication, innovateurs ont travaillé en complémentarité pour identifier et prototyper une solution à 6 problématiques vécues par des professionnels de santé ou des patients.

Cet événement est le fruit de 6 mois de travail préparatoire pour faire émerger des problématiques auprès de centres hospitaliers, d’instituts de formation en santé, de praticiens libéraux, ou encore de patients. Cinq ateliers d’idéation et plusieurs rencontres ont été organisés pour affiner les problématiques présentées sous forme de défis au Marathon d’innovation en santé. Voir le bilan sur le site Atlanpole Biothérapies.

4 projets ont remporté un accompagnement de 6 mois à 1 an pour poursuivre le développement de leur solution.

1/ Objectif : monitoring sans fil au bloc opératoire ! [ Triple récompense : Prix CCI Nantes Saint-Nazaire, Prix Atlanpole, Prix coup de cœur du jury ]

L’équipe de Rémi Bernardon a imaginé et conçu pendant ces 2 jours de marathon un prototype numérique de dispositif médical pour remédier à la multiplication des câbles liée au suivi des constantes vitales dans les blocs opératoires. Ce dispositif, sans fil, simple d’utilisation, constitué d’un module à usage unique contenant les capteurs pour le monitoring et d’un module réutilisable hébergeant la partie hardware, est conçu pour être positionné sur le torse du patient. Il permettra, à terme, de réduire considérablement le temps d’installation au bloc et les accidents. L’équipe travaille désormais sur la réalisation d’une version physique du prototype en vue de démarrer les premiers tests comparatifs.

2/ Améliorer les conditions d’encadrement des étudiants en Soins Infirmiers et Aide-soignants [ Prix Images & Réseaux ]

Les stages sont régulièrement cités comme étant l’un des facteurs aggravant l’état de santé des étudiants, notamment en soins infirmiers et aide-soignant. La solution développée par l’équipe de Loïc Judeau et Romy Poty permet d’améliorer leurs conditions d’encadrement. Actualisée entre chaque période de stage par les questionnaires de satisfaction remplis par les étudiants, l’application leur donnera accès à toutes les informations nécessaires à leur bonne prise de fonction au sein des services de soins et leur permettra d’alerter facilement leur référent pédagogique ou le service de médecine préventive en cas de difficulté.

3/ Hall santé, le centre dédié à la promotion de la santé [ Prix Nantes Métropole ]

Incarnation physique de la démarche « Hôpital promoteur de santé » initiée en 2018 au CHU de Nantes, le Hall santé, imaginé par l’équipe de Damien Durand et Leïla Moret, sera une structure hospitalière spécialisée dans le développement de l’éducation pour la santé. Ouvert sur la ville, en dehors des murs de l’hôpital, le Hall santé aura pour vocation de mettre en œuvre des programmes de prévention, de promotion et d’éducation pour la santé. Lauréat du prix de Nantes Métropole, le projet pourra être expérimenté en grandeur nature à travers le dispositif Nantes City Lab.

4/ Améliorer notre quotidien avec le cancer de notre enfant [ Prix du CHU de Nantes ]

Après le choc de l’annonce d’un cancer chez leur enfant, les parents sont confrontés au retour à domicile et à la nécessité de réorganiser le quotidien. Le compagnon numérique Mopi prototypé par l’équipe de Mathieu Corvaisier permet d’aider l’enfant à prendre ses médicaments et à évaluer sa douleur de façon ludique et rassurante. Directement relié à l’hôpital, il accompagne également ses parents en regroupant l’ensemble des informations relatives à leur enfant, à son traitement et à son suivi.

Copyright : LS2N 2017 - Legal notices - 
 -