Home » News » Archive by category "Médiations Scientifiques"

Lancement de la Revue Ouverte d’Intelligence Artificielle (ROIA) : la rédactrice en chef est Pascale Kuntz

Pendant plus de 30 ans, une revue -appelée Revue d’Intelligence Artificielle (RIA)- a permis de publier en français des articles couvant de nombreux champs scientifiques de l’Intelligence Artificielle (IA). Son histoire témoigne des évolutions de l’IA, de ses interactions avec d’autres disciplines, et aussi de la variété des applications de l’IA dans le milieu socio-économique. À l’origine RIA était hébergée par l’éditeur Hermès, puis suite à une vente, par les éditions Lavoisier. En 2019, une revente a conduit RIA à passer sous le contrôle de l’IIETA (International Information and Engineering Technology) basée à Edmonton au Canada. Les conditions de cette revente[1] ont conduit le comité de rédaction, attaché tant à la publication en langue française qu’à un processus rigoureux d’évaluation des articles sans transaction financière, à démissionner. S’est alors posée la question de la pertinence de l’existence d’une revue francophone de qualité. Sans contradiction avec les diffusions en anglais qui accompagnent aujourd’hui la visibilité internationale de la recherche en IA, deux arguments majeurs se sont ajoutés à la longévité de la revue RIA pour montrer l’intérêt d’un périodique en langue française dans ce domaine :

1/ La vitalité de la recherche française dans les différents champs de l’IA

2/  Le développement de l’IA dans l’espace francophone.

Le 1er numéro de la revue est sorti le 14 septembre. Retrouvez le préambule en ligne.

Page web de la Revue : https://roia.centre-mersenne.org/


[1] https://www.franceculture.fr/medias/la-revue-francaise-de-reference-en-matiere-dintelligence-artificielle-est-elle-passee-sous-controle

Opération FutuRobot : #AskCNRS sur les réseaux sociaux

La direction de la communication du CNRS a lancé et relayé sur les différentes plateformes l’opération media #AskCNRS :

Les questions reçues sont compilées, triées et feront l’objet d’un enregistrement vidéo.

Collaboration entre la société Kopadia et l’équipe RIO pour la conception d’un réseau de capteurs sous-marins

Le projet Blue IoT – EOLIA vise à concevoir un réseau acoustique sous-marin permettant le suivi continu des paramètres environnementaux et opérationnels d’un champ éolien offshore, e.g Saint-Nazaire ou Saint-Brieuc. Le principal défi de ce projet réside dans la conception robuste d’un réseau de capteurs sans fil utilisant des modems très bas débits (50b/s) dans un environnement extrême sous-marin. Le projet réalisera un démonstrateur opérationnel sur le site d’essais en mer de Centrale Nantes, le SEM-REV, au large du Croisic.

Les partenaires de ce projet sont la société nantaise Kopadia (porteur) et le laboratoire LS2N (équipe RIO: Réseaux pour l’Internet des Objets).

La durée du projet est de 18 mois à compter du 01/09/2020.

Le budget total est de 344 k€ (financement Région Pays de la Loire).

Contacts : Thierry Grousset (thierry.grousset@kopadia.com), Benoît Parrein (benoit.parrein@ls2n.fr).

Projet ProBiostic : une découverte “polaire” pour le traitement du mélanome

L’équipe COMBI, dans le cadre du projet RFI ProBiostic, travaille sur la modélisation des écosystèmes microbiens.

En collaboration avec le Desert Research Institute (Reno, USA), l’étude du microbiome de l’ascidie coloniale antarctique Synoicum adareanum a permis de mettre en évidence la production de palmerolide A par une bactérie symbiotique. Le palmerolide est un composé bioactif qui a des propriétés anti-cancéreuses : une promesse pour le traitement du mélanome !

Pour aller plus loin, lire :

Recherche de coachs en informatique, ergonomie, interface humain-machine pour la NDW 2020

Nous recherchons des chercheurs et ingénieurs de recherche intéressés pour aider des porteurs de projet peu familiers de l’innovation, à résoudre une problématique de santé.

Contexte :
Le cluster FAME et le LS2N co-organisent le 18 septembre 2020, à l’occasion de la Nantes Digital Week, un atelier d’idéation en santé. Cet atelier est à destination des professionnels de santé, des patients et des aidants rencontrant une problématique en santé à laquelle ils souhaitent remédier avec une solution numérique.
Ces problématiques peuvent concerner l’autonomie des patients, le suivi du traitement, la formation des professionnels, un dispositif médical, la prévention, la gestion des stocks… tous les défis sont les bienvenus !

Objectif :
En tant que coach, vous accompagnerez, pendant 2h, un porteur de projet afin d’accélérer sa recherche de solution numérique (dispositif médical, application, service, objet connecté, télémédecine, portail d’information en santé…), avec des coachs de disciplines complémentaires (design, droit, santé). S’il souhaite aller plus loin, le porteur de projet pourra ensuite participer au hackathon Hacking Health en avril 2021 pour tester son idée et la prototyper.

L’accompagnement se déroulera en 3 étapes :

Étape n°1 –  Les coachs aident le porteur à questionner et repositionner sa problématique :

  • Est-ce que l’idée s’attaque au problème réel ?
  • Quels sont les acteurs concernés et comment en tenir compte ?

Étape n°2 –  Les coachs accompagnent le porteur dans sa recherche de solution :

  • Quelles sont actuellement les solutions pour répondre au problème ?
  • Quels sont les verrous technologiques existants ?

Étape n°3 – Les coachs aident le porteur à se préparer à présenter son projet en moins de 3 minutes de façon convaincante.

Si vous êtes intéressés pour contribuer à cet événement ou si vous souhaitez plus d’informations, vous pouvez contacter Elise Olivier (équipe PACCE) : elise.olivier@univ-nantes.fr – Tél. 06 37 01 05 88.

Replay du webinaire Tara Océan avec Samuel Chaffron (équipe COMBI) : “L’IA pour comprendre l’Océan”

Organisé le 7 mai 2020, ce webinaire en direct avec Samuel Chaffron et Romain Troublé (Directeur général de la Fondation Tara Océan) a permis d’en savoir plus sur la biodiversité planctonique et discuter des perspectives de recherche pour mieux comprendre et préserver l’Océan grâce à l’Intelligence Artificielle.

HAWAH : un dispositif ludique pour apprendre à bien se laver les mains

Suite au projet Corridoor, développé dans le cadre du Hackhaton “EU vs virus”, et auquel a participé l’équipe IPI, le parcours pédagogique
HAWAH (pour “HAnd WAsh Health“) a pu voir le jour et être testé dans quelques écoles de l’agglomération nantaise.
HAWAH est un dispositif ludique, sensoriel et expérimental pour mémoriser les gestes du lavage de mains. Il est constitué d’ :

  • une box mobile équipée d’une lampe néon à UV permettant de révéler les zones des mains insuffisamment nettoyées
  • un kit pédagogique : clip d’animation d’une minute + chorégraphie permettant d’apprendre les 7 gestes indispensables (accompagnés par 7 super-héros animaliers) dans un décor de jeu vidéo rétro.

Il est destiné aux écoles primaires et élémentaires, aux acteurs de l’éducation et de l’accompagnement scolaire, ou de la santé.

Plus d’infos sur le site de l’UN.

Mis à disposition gratuitement sur la plateforme http://www.hawah.live/, le projet a vocation à voyager. Alors, n’hésitez pas à diffuser le lien autour de vous !

Projet MakAir : conception et fabrication d’un respirateur artificiel

Alors que l’équipe de Benoit Furet s’est rapidement mise en ordre de marche pour réaliser des visières de protection anti-Covid 19, une seconde équipe portée par Patrick Le Callet a mené de front un projet un peu fou : la conception et la fabrication d’un respirateur artificiel homologable  en un temps record !

Une campagne de dons a été amorcée il y a quelques semaines via la fondation de l’Université de Nantes. Il est encore temps !

Pour comprendre un peu cette aventure exaltante, vous pouvez lire le communiqué de presse de l’UN.

Copyright : LS2N 2017 - Legal notices - 
 -