Home » 2018 » October

Retour sur Jules Verne 2.0 : l’expédition interactive et immersive

Dans le cadre de la Nantes Digital Week, le laboratoire a été sollicité par la Cité des Congrès afin de monter un événement « grand public » au débotté autour de Jules Verne.

Organisé par un groupe de doctorants et étudiants du LS2N, cette aventure interactive, qui a eu lieu les 14 et 16 Septembre 2018 à Atlanbois, a rencontré un vif succès : environ 1700 personnes, dont plus de 280 scolaires (le vendredi) se sont pressés sur le stand.

Pitch : À quoi ressemblerait un voyage extraordinaire écrit en 2018 par Jules Verne? Il se déroulerait sans conteste dans l’univers de l’Intelligence Artificielle, celui de la nouvelle révolution de l’humanité annoncée. Mais de quels principes scientifiques l’auteur pourrait-il cette fois s’inspirer? Venez découvrir les ingrédients d’un voyage au centre de l’Intelligence Artificielle !

Remercions pour leur implication :
– les organisateurs : Adèle Guerin (chargée de projet junior à la Cité des Congrès de Nantes), Hélène Callewaert (chargée de médiation scientifique de l’Université de Nantes) et Thomas Minier (doctorant au sein de l’équipe GDD du LS2N)
– et les bénévoles : Matthieu Perrin (Maître de conférences, équipe GDD), Thibault Béziers la Fosse (doctorant, équipe NaoMod), Benjamin Moreau (doctorant, équipe GDD), Samuel Buchet (doctorant, équipe MéForBio), Florian Hacques (étudiant Master 2 ALMA), Merlin Barzilai (étudiant Master 2 ALMA).

Thomas Minier a été interviewé par Radio France Bleu pour parler de ce projet. Réécoutez l’émission du 11 septembre 2018.

Voir la vidéo de la Nantes Digital Week diffusée sur Twietter.

Replay du journal Le 19.45 de M6 du 24/09/18

Best research paper décerné à Matthieu Furet et Philippe Wenger à la conférence MEDER !

Matthieu Furet, doctorant au sein de l’équipe ReV et Philippe Wenger ont reçu la médaille d’argent du best research paper award à la conférence MEDER (IFToMM Symposium on Mechanism Design for Robotics), qui a eu lieu à Udine (Italie) du 11 au 13 septembre 2018.

Ce prix récompense leur publication intitulée « Workspace and Cuspidality Analysis of a 2-X Planar Manipulator ». Voir l’abstract.

ACM distinguished paper award pour Nicolas Tabareau à ICFP 2018

Nicolas Tabareau (équipe Gallinette) a reçu l’ACM distinguished paper award à la conférence ICFP (International Conference on Functional Programming) qui a eu lieu à Saint-Louis (USA) du 23 au 29 septembre 2018.

Ce prix récompense la publication intitulée « Equivalences for Free: Univalent Parametricity for Effective Transport », rédigé avec Mathieu Sozeau, chercheur au sein de l’équipe parisienne PI.R2, et Éric Tanter de l’University of Chile.

Voir l’article.

Les projets GreenApp et GL4MA : lauréats de l’AAP PERFECTO de l’ADEME

Le projet GreenApp (Conception et développement d’un outil innovant à base d’intelligence artificielle pour aider au développement d’applications à faible consommation d’énergie et réduire l’empreinte des datacenters) porté par Mourad Oussalah, Professeur des Universités au sein de l’équipe AeLoS, est lauréat de l’appel à projets PERFECTO de l’ADEME.

Objectifs :
Le projet GreenApp consiste à proposer à l’ensemble des développeurs d’application et des architectes des méthodes et des outils performants pour réduire de manière substantielle la consommation énergétique des applications s’exécutant dans des datacenters . Ces outils innovants à base d’intelligence artificielle proposeront notamment au développeur un assistant d’aide au développement. Les outils de monitoring, à l’échelle de l’application et du datacenter permettront de constituer une cartographie de
la consommation énergétique de leur application au sein du datacenter. En particulier, le gain en terme de serveur économisé pourra être évalué voire calculé en situation
réelle.
Le projet GreenApp vise donc à réduire l’empreinte énergétique des applications s’exécutant dans des datacenters, mais aussi la nécessité de construire de nouveaux datacenters, limitant ainsi les impacts sur les ressources, la pollution et l’énergie nécessaire à la fabrication de ces équipements et des serveurs.
Partenaires : Beotic, Green Software Solution, et EasyVirt
*********
Le projet Green Label for Microservices Architecture – GL4M, coordonné par Sigma Informatique avec ARMINES/DAPI (Département Automatique Productique et Informatique) a pour objectifs la conception et la développement d’un socle technique pour le pilotage automatique d’architectures microservices éco-responsables pour le Cloud

Le Cloud Computing, au travers de son modèle en couche et de l’accès à ses services à la demande, a bouleversé la façon de gérer les infrastructures (couche IaaS) et la manière de délivrer les logiciels (couche SaaS). Facilitant la mutualisation des ressources dans de grands
centres de données, le Cloud a permis de rationaliser la consommation d’énergie mais paradoxalement n’empêche pas la prolifération des centres de données et l’augmentation de
l’empreinte énergétique.
Contrairement aux travaux actuels qui visent à améliorer l’efficacité énergétique des centres de données en proposant des solutions au niveau du matériel ou encore de l’infrastructure IaaS – c’est-à-dire sur les couches basses du Cloud –le projet GL4MA utilise une approche d’éco-élasticité logicielle sur les couches hautes du Cloud. En s’inspirant à la fois du mécanisme d’« effacement de la consommation électrique » et du concept d’innovation frugale (jugaad) – qui permettent de déformer le logiciel en vue de renvoyer une « valeur suffisante » au client mais moins énergivore –le projet GL4MA propose que le logiciel SaaS participe lui- même à la réduction de la consommation énergétique en
utilisant soit moins de ressources, soit des ressources alimentées directement par des énergies renouvelables. Cependant, aujourd’hui, les applications SaaS sont souvent conçues comme un bloc monolithique. Par conséquent, les applications SaaS sont peu élastiques et 3 difficilement reconfigurables à l’exécution, les empêchant ainsi de participer à la diminution de l’empreinte carbone d’un système Cloud.
Le projet GL4MA a pour objectif de concevoir et développer un socle technologique (outils, framework, langages dédiés) pour le pilotage automatique d’architectures microservices éco-responsables pour le Cloud. Les applications SaaS seront mises en œuvre en suivant un style d’architecture microservices, déployées dans des conteneurs légers et seront reconfigurables à l’exécution. Ce socle permettra d’exposer dynamiquement aux utilisateurs finaux un label indiquant que le logiciel utilisé consomme moins ou consomme « vert » (selon la charge cliente, la disponibilité d’énergie renouvelable).
Les expérimentations seront réalisées à travers des cas d’étude et la présence d’énergie renouvelable sera dans un premier temps simulée. En fin de projet, le socle technologique sera déployé dans le cadre de la plateforme CPER SeDuCe, une infrastructure dédiée à l’étude des problématiques croisées du Cloud et des énergies renouvelables.

Félicitations à Damien Chablat pour son best paper award à la conférence Eucomes !

Damien Chablat (équipe ReV) a été récompensé pour son article intitulé « Sef-motion of the 3-PPS parallel robot with delta-shaped base« .

à la conférence sur « Mechanism Science » EuCoMeS

qui s’est tenue à Aachen en Allemagne du 4 au 6 septembre 2018.

Co-auteurs : Erika Ottaviano (DICeM, University of Cassino and Southern Lazio) et Swaminath Venkateswaran (LS2N).

Félicitations à Tzila AJAMIAN pour son « Best student paper » à IEEE AUTOTESTCON 2018 !

Tzila AJAMIAN, doctorante de troisième année au sein de l’équipe SIMS du LS2N en collaboration avec le CEA Saclay a obtenu le best paper award à la conférence IEEE AUTOTESTCON* (17-20/09/18, National Harbor, USA) pour son article « A Novel Compressive Sampling Approach for Detecting Hard Faults in Complex Wire Networks ».

 

*AUTOTESTCON is the world’s premier conference that brings together the military/aerospace automatic test industry and government/military acquirers and users to share new technologies, discuss innovative applications, and exhibit products and services. It is sponsored annually by the Institute of Electrical and Electronic Engineers (IEEE).

AUTOTESTCON est l’une des plus grandes conférences au Monde à rassembler l’industrie du test automatique militaire / aérospatial avec des militaires et acquéreurs gouvernementaux. Ces derniers partagent au sujet des nouvelles technologies, des applications innovantes, et proposent des produits et services. Cette conférence est parrainée chaque année par l’Institut des ingénieurs électriciens et électroniciens (IEEE)

Copyright : LS2N 2017 - Legal notices - 
 -