Home » évènement

Séminaire de recherche dédié à la présentation des projets lauréats « Bourses FAME »

Le cluster FAME organise lundi 28 juin 2021 après-midi son 2ème séminaire de recherche dédié à la présentation des projets lauréats de l’appel à projets « Bourses FAME ». A cette occasion, les étudiants stagiaires et leurs tuteurs présenteront les résultats obtenus au cours des six derniers mois.

Programme :

  • 14h00 : Introduction
  • 14h15 : Conception d’un système robotisé pour la chirurgie otologique
  • 14h35 : 3D Bone print : gestion numérique et biofabrication pour la reconstruction osseuse
  • 14h55 : Étude d’un exosquelette pour assister les membres supérieurs dans le cadre de la maladie de Duchenne
  • 15h15 : Modélisation de l’activité physique chez le patient diabétique de type 1
  • 15h35-15h50 : Pause
  • 15h50 : Moderato – Aide au diagnostic avec une classification automatique de signaux EMG
  • 16h10 : EXAN : Développer de nouvelles modalités d’acquisition et de consolidation de l’expertise médicale en situation d’urgence
  • 16h30 : Itinéraire d’une recherche technoscientifique et clinique au cœur d’une pandémie : le cas du respirateur artificiel MakAir
  • 16h50 : Élaboration d’une formation au travail collectif en situation d’usage d’un robot chirurgical

–>Si vous souhaitez participer, merci d’envoyer un mail à Elise Olivier.

Peut-on deviner en observant le regard d’un conducteur s’il est en train de conduire ou de se laisser conduire par un véhicule autonome ?

Mieux, est-il possible de déterminer que sa pensée est en train de vagabonder ?

La réponse aux deux questions est OUI.

Ceci a été démontré dans deux articles récents de Damien Schnebelen, Camilo Charron et Franck Mars (équipe PACCE), publiés dans Journal of Eye Movement Research et dans Accident Analysis & Prevention.

Soutenance de thèse de Béatrice PANO (équipes Commande et PACCE)

Béatrice Pano, doctorante au sein des équipes Commande et PACCE, soutiendra sa thèse intitulée « Véhicule autonome : Conception d’une stratégie de contrôle partagé pour les transitions entre conduite manuelle et automatisée » / « Autonomous vehicle: Design of a shared control strategy for transitions between manual and autonomous driving, automated vehicle »
vendredi 26 mars 2021  à l’IMT Atlantique.

Jury :
– Directeur de thèse : Philippe Chevrel, Professeur, IMT-Atlantique
– Co-Dir. de thèse : Franck Mars, Directeur de Recherche, CNRS
– Co-encadrant : Chouki Sentouh, Maître de Conférence HDR, Université Polytechnique Hauts-de-France
– Rapporteurs : Françoise Lamnabhi-Lagarrigue, Directrice de Recherche, CNRS ; Saïd Mammar, Professeur, Université d’Evry Val-d’Essonne
– Examinateur : Daniel Alazard, Professeur, Institut Supérieur de l’aéronautique et de l’espace
– invité : Fabien Claveau, Maître-Assistant, IMT-Atlantique

Résumé : Dans le cadre du développement de voitures autonomes, la thèse traite de la question de la transition entre modes de conduite automatique et manuelle. Elle part du postulat suivant : la commande haptique partagée est une voie particulièrement intéressante pour relier ces modes de conduite. En modifiant progressivement la part d’assistance apportée par le système, elle laisse au conducteur le temps de se remettre dans la boucle de commande sensorimotrice. Afin de vérifier ce postulat, la thèse propose une méthodologie pour la synthèse d’une commande haptique partagée, dont le niveau de partage (niveau de participation de l’assistance) peut être modulé. S’appuyant sur un modèle cybernétique du conducteur, la méthodologie minimise les conflits entre l’humain et l’assistance de conduite. La loi de commande est constituée d’une part d’un générateur de trajectoire s’appuyant sur la courbure de la route mesurée en avant du véhicule (action anticipatrice), et d’autre part d’une boucle de rétroaction (action compensatrice) dont les gains sont calculés par la résolution d’un problème d’optimisation mixte !/ « . Ce problème multi-critère prend en compte la qualité du partage, les performances de suivi de voie, le confort du conducteur et la robustesse du système. L’analyse systématique des tests expérimentaux menés sur un simulateur de conduite par un ensemble représentatif de conducteurs permet d’apprécier l’intérêt de la solution dans un contexte d’évitement d’obstacle. Différents profils de transitions sont considérés, dont l’un est binaire, l’autre demande au conducteur de surpasser l’action du système autonome, et deux sont progressifs. L’intérêt d’une transition progressive, avec interaction haptique maitrisée est manifeste

Mots-clés : Commande haptique partagée, Transition de commande, Commande !/ « , Contrôle latéral du véhicule, ADAS, véhicule automatisé

***********************************************************************************************************************************************************************
Abstract: In the context of the development of autonomous cars, the thesis deals with the question of the transition between autonomous and manual driving modes. It is based on the following postulate: Haptic shared control is a particularly promising way to link these driving modes. By progressively modifying the part of assistance provided by the system, it allows the driver time to get back into the sensorimotor control loop. In order to verify this hypothesis, the thesis proposes a methodology for the synthesis of a haptic shared control, whose level of sharing (level of participation of the assistance) can be modulated. Based on a cybernetic driver model, the methodology minimizes the conflicts between the human and the driving assistance system. The control law consists of a trajectory generator based on the curvature of the road measured ahead of the vehicle (anticipatory action), and ahead of the vehicle (anticipatory action), and a feedback loop (compensatory action) whose gains are calculated by solving a mixed optimization problem. This multi-criteria problem takes into account the quality of sharing, lane tracking performance, driver comfort and system robustness. Systematic analysis ofexperimental tests conducted on a driving simulator by a representative group of drivers enables the interest of the solution to be assessed in an obstacle avoidance context. Different transition profiles are considered, one of which is binary, the other requires the driver to override the autonomous system, and two are progressive. The value of a progressive transition, with controlled haptic interaction, is obvious.

Keywords: Haptic shared control, Control transition, !/  » control, Vehicle lateral control, ADAS, Automated vehicle

MeetUp Nantes MedTech « L’intelligence artificielle peut-elle aider le médecin dans ses choix ? »

Inscription obligatoire
Événement en ligne – lundi 14 décembre 2020 de 18:00 à 20:00

Les systèmes d’aide à la décision sont des outils informatiques capables de traiter l’ensemble des caractéristiques d’un patient et ont pour objectif d’assister les professionnels de santé dans le diagnostic, le choix thérapeutique et le pronostic. A la fois porteurs d’espoir et sources de crainte, les outils d’aide à la décision soulèvent de nombreuses questions.

Quels sont les intérêts clinique et humain des logiciels d’aide à la décision ? Quelle sera l’autonomie du médecin si leur usage devient systématique ? Qui est responsable en cas d’erreur ? Comment le droit régule-t-il la décision médicale et le développement de l’assistance par intelligence artificielle ?

Intervenants :

  • Pr Jérôme Rigaud – Chef du Service d’Urologie au CHU de Nantes, Directeur de l’École de Chirurgie et de Pratiques Interventionnelles de Nantes
  • Dr Grégoire Hinzelin – Neurologue à la Polyclinique de l’Atlantique, administrateur chargé du numérique à l’Institut de Cancérologie de l’Ouest
  • Paul Véron – Maître de conférence en droit privé à la faculté de droit et de sciences politiques de Nantes, membre du laboratoire Droit et Changement Social

Nantes MedTech

Soutenance de thèse d’Aurélie Moyon (équipes PACCE/RoMaS)

Aurélie Moyon, doctorante au sein des équipes PACCE et RoMaS, soutiendra sa thèse intitulée « Vers l’humain préservé : apports des facteurs humains pour une meilleure intégration des exosquelettes dans l’industrie » / « Toward preserved human: Human Factors benefits for a better integration of exoskeletons in Industry »

jeudi 8 octobre 2020 à 10h en visio.

Jury :
– Directrice de thèse / Co-directeur : Emilie Poirson et Jean-François Petiot
– Co-encadrant : Sébastien Leloch
– Rapporteurs : Jean-Claude Sagot (UTBM), Guillaume Thomann (G-SCOP)
– Autres membres : Jérémy Legardeur (ESTIA)

Résumé : Dans l’industrie, certaines tâches manuelles favorisent des postures pénibles et répétitives. Dans ce contexte, les exosquelettes sont considérés comme une promesse technique intéressante pour soulager la pénibilité au travail, mais soulèvent plusieurs verrous relevant des facteurs humains. Il est donc indispensable de mesurer les bénéfices réels du port de l’exosquelette, et de comprendre les facteurs qui contribuent à son acceptation par les futurs utilisateurs. Les objectifs de cette thèse sont d’investiguer les effets du port d’un exosquelette, de mieux comprendre les facteurs d’acceptation des utilisateurs finaux ainsi que d’établir des règles et outils repères pour une meilleure intégration des exosquelettes industriels. Ce travail de recherche présente l’étude des bénéfices d’un exosquelette passif, sur deux cas d’application industriels. Une démarche expérimentale centrée sur l’utilisateur permet d’identifier et de mesurer les facteurs d’acceptation de cette technologie. Des méthodes de mesures simples permettent de quantifier et de qualifier
les bénéfices du port de l’exosquelette. L’importance de la phase de familiarisation et des supports employés est mise en valeur par des expérimentions. Ces résultats alimentent un travail de normalisation avec un groupe de travail transdisciplinaire.

Mots-clés : Exosquelette, Ergonomie, Ingénierie des Facteurs Humains, Assistance à l’opérateur


Abstract: In industry, several manual tasks engage painful and repetitive postures. In this context, exoskeletons are seen as an interesting technical promise to relieve arduous work, but raise several human factors issues. It is therefore essential to measure the real benefits of wearing an exoskeleton, and to understand the factors that contribute to its acceptance by future users. The objectives of this thesis are to investigate the effects of wearing an exoskeleton, to better understand the factors contributing to the acceptance of the exoskeleton by future users, and to develop a better understanding of the effects of wearing an exoskeleton by end-users as well as to suggest new rules and tools for a better integration of industrial exoskeletons. This research work presents the study of the benefits of a passive exoskeleton, on two industrial case study. A user-centered experimental approach is used to identify and measure the acceptance factors of this technology. Simple measurement methods make it possible to quantify and qualify the benefits of wearing the exoskeleton. The importance of the familiarization phase and the support used is highlighted by experiments. These results contribute to a work of standardization with a transdisciplinary workgroup.

Keywords : Exoskeletons, Ergonomics, Human Factors Engineering, Occupational assistive systems

Recherche de coachs en informatique, ergonomie, interface humain-machine pour la NDW 2020

Nous recherchons des chercheurs et ingénieurs de recherche intéressés pour aider des porteurs de projet peu familiers de l’innovation, à résoudre une problématique de santé.

Contexte :
Le cluster FAME et le LS2N co-organisent le 18 septembre 2020, à l’occasion de la Nantes Digital Week, un atelier d’idéation en santé. Cet atelier est à destination des professionnels de santé, des patients et des aidants rencontrant une problématique en santé à laquelle ils souhaitent remédier avec une solution numérique.
Ces problématiques peuvent concerner l’autonomie des patients, le suivi du traitement, la formation des professionnels, un dispositif médical, la prévention, la gestion des stocks… tous les défis sont les bienvenus !

Objectif :
En tant que coach, vous accompagnerez, pendant 2h, un porteur de projet afin d’accélérer sa recherche de solution numérique (dispositif médical, application, service, objet connecté, télémédecine, portail d’information en santé…), avec des coachs de disciplines complémentaires (design, droit, santé). S’il souhaite aller plus loin, le porteur de projet pourra ensuite participer au hackathon Hacking Health en avril 2021 pour tester son idée et la prototyper.

L’accompagnement se déroulera en 3 étapes :

Étape n°1 –  Les coachs aident le porteur à questionner et repositionner sa problématique :

  • Est-ce que l’idée s’attaque au problème réel ?
  • Quels sont les acteurs concernés et comment en tenir compte ?

Étape n°2 –  Les coachs accompagnent le porteur dans sa recherche de solution :

  • Quelles sont actuellement les solutions pour répondre au problème ?
  • Quels sont les verrous technologiques existants ?

Étape n°3 – Les coachs aident le porteur à se préparer à présenter son projet en moins de 3 minutes de façon convaincante.

Si vous êtes intéressés pour contribuer à cet événement ou si vous souhaitez plus d’informations, vous pouvez contacter Elise Olivier (équipe PACCE) : elise.olivier@univ-nantes.fr – Tél. 06 37 01 05 88.

Retour en vidéo sur le projet KIMI

Dans le cadre du colloque IMT sur les nouvelles avancées en ingénierie pour la santé qui a eu lieu le 15 octobre 2019, Cédric Dumas a présenté le projet KIMI. Il s’agit d’une plateforme de partage d’images issues d’examens endoscopiques, entre apprenants.

Retrouvez la vidéo réalisée par l’IMT, sur la chaîne Youtube du labo.

Conférence HFES « The Human Factors and Ergonomics Society »

L’équipe PACCE organise la conférence annuelle HFES à Nantes sur le site de Centrale du 2 au 4 octobre 2019.

Cette édition aura pour thème : « Comprendre le comportement humain dans les systèmes complexes« / « Understanding Human Behaviour in Complex Systems ».

Le keynote speaker est David Abbink, Professeur à l’Université de technologie de Delft dans le domaine de la robotique cognitive.

Programme /Sujets retenus :

  • Highly automated vehicles
  • Human Factors in Healthcare (special session)
  • Human Factors in creative industry
  • Automation
  • Ageing
  • Surface transportation
  • Aviation
  • Human-Robot Interaction
  • Industrial Human Factors
  • HMI and User experience (UX)

Pour plus d’informations, consulter le site web de la conférence : https://www.hfes-europe.org/annual-meeting

Inscription en ligne

Tarifs : 360€ / 270€ pour les étidiants

 

NDW 2019 : Atelier « l’hôpital numérique »

L’Hôpital Numérique, journée de rencontre des acteurs de la santé, des technologies et de l’innovation, aura lieu jeudi 19 septembre de 8h30 à 16h, dans le cadre de Nantes Digital Week.

Elle commencera par une présentation du futur hôpital de l’Île de Nantes par le CHU et se poursuivra par un atelier d’idéation, au choix parmi quatre thématiques. La journée se terminera par une table-ronde organisée par Axians et le CHU de Nantes.

Le cluster FAME animera l’atelier « Professionnels de la santé, recherche et innovation » pour lequel il sollicite -entre autres- les chercheurs du LS2N.

Cette journée s’adresse aussi bien au public scientifique qu’au monde de l’entreprise.

Informations et inscription sur Eventbrite.

Equipe Commande : recherche de participants pour une expérience sur simulateur de conduite

Yishen Zhao, doctorant au sein des équipes Commande et PACCE, recherche des participants pour mener une expérience sur le simulateur de conduite du laboratoire.

L’objectif est d’essayer de conduire dans le brouillard sur un simulateur de conduite, sans ou avec un nouveau type d’assistance de conduite au suivi de voie (Lane Keeping Support). Cette assistance, conçue en tenant compte du comportement de l’humain, est considérée comme une étape intermédiaire vers la conduite autonome.

Description du simulateur de conduite : https://www.ls2n.fr/plateformels2nfiche/6/

Conditions à remplir : Avoir le permis de conduire depuis au moins 3 ans;

Lieu : Bâtiment S de l’Ecole Centrale de Nantes.

Quand : L’expérience dure approximativement entre 1h et 1h30.

Collations offertes.

Si vous êtes intéressé(e) ou vous avez des questions, contacter Yishen soit par mail yishen.zhao@imt-atlantique.fr soit directement à son bureau (salle C119, IMT Atlantique Nantes).

Copyright : LS2N 2017 - Mentions Légales - 
 -