Home » Évènement

Soutenance de thèse de Soufian SALIM

Soufian Salim (équipe TALN) soutiendra sa thèse intitulée « Analyse discursive et multi-modale des conversations écrites en ligne portées sur la résolution de problèmes » / « Multi-modal discursive analysis of problem-solving written online conversations »,

mercredi 22 novembre à 14h00, en salle 3 du bâtiment 11 sur le site de la FST.

Jury : Emmanuel Morin (Directeur de thèse), Olivier Ferret (Rapporteur, CEA LIST), Frédéric Bechet (Rapporteur, LIF), Géraldine Dalmati (Orange Labs), Béatrice Daille

Résumé :
Nous nous intéressons aux conversations écrites en ligne orientées vers la résolution de problèmes. Dans la littérature, les interactions entre humains sont typiquement modélisées en termes d’actes de dialogue, qui désignent les types de fonctions remplies par les énoncés dans un discours. Nous cherchons à utiliser ces actes pour analyser les conversations écrites en ligne. Un cadre et des méthodes bien définies permettant une analyse fine de ce type de conversations en termes d’actes de dialogue représenteraient un socle solide sur lequel pourraient reposer différents systèmes liés à l’aide à la résolution des problèmes et à l’analyse des conversations écrites en ligne. De tels systèmes représentent non seulement un enjeu important pour l’industrie, mais permettraient également d’améliorer les plate-formes d’échanges collaboratives qui sont quotidiennement sollicitées par des millions d’utilisateurs. Cependant, les techniques d’identification de la structure des conversations n’ont pas été développées autour des conversations écrites en ligne. Il est nécessaire d’adapter les ressources existantes pour ces conversations. Cet obstacle est à placer dans le cadre de la recherche en communication médiée par les réseaux (CMR), et
nous confronte à ses problématiques propres. Notre objectif est de modéliser les conversations écrites en ligne orientées vers la résolution de problèmes en termes d’actes de dialogue, et de proposer des outils pour la reconnaissance automatique de ces actes.

Mots-clés : actes de dialogue, conversation, discours, dialogue, communication médiée par les réseaux.

Abstract:
We are interested in problem-solving online written conversations. These conversations may be found on online channels such as forums, mailing lists or chat rooms. In the literature, human interactions are usually modelled in terms of dialogue acts. Dialogue acts are typically used to represent the discursive functions of utterances in dialogue. We want to use dialogue acts for the analysis of online written conversations. Well-defined methods and models allowing for the fine-grained analysis of these conversations would
represent a solid framework to support different user-assistance and dialogue analysis systems. This would represent an important stake for the customer support industry, but could also be used to improve collaborative assistance platforms that are accessed daily by millions of users. However, current conversations analysis techniques were not developed with written online conversations in mind. It is necessary to adapt existing resources for these conversations. This effort is related to the field of research in computer-mediated conversations (CMC). Our goal is to build a dialogue act model for problem-solving online written conversations, and to offer tools for the automatic recognition of these acts.

Keywords: dialogue acts, conversation, discourse, dialogue, computer-mediated communication.

Point sur le projet AmbiDYS : livre numérique destiné aux personnes dyslexiques

Solen Quiniou (équipe TALN) présentera le travail réalisé en préliminaire du projet AmbiDYS (financé par le RFI OIC) lors de la la conférence NumAccess, le 1er juin 2017 à Polytech.
Ce travail est réalisé en collaboration avec Béatrice Daille (pour le LS2N), Grégoire Cliquet (de l’Ecole de Design Nantes Atlantique) et Nathalie Chappey (orthophoniste et présidente de la start-up MOBiDYS, qui crée des livres électroniques destinés aux personnes dyslexiques, en particulier aux enfants).

« Le travail que nous présentons à NumAccess s’intitule « Le livre numérique adapté et accessible pour une compensation et une remédiation des troubles de la lecture » et porte sur des travaux effectués l’année dernière avec des stagiaires de M2. Il s’agissait de découper automatiquement un texte en rhèses, c’est-à-dire des unités de sens composées de plusieurs mots du texte et qui font sens. Ce découpage permettait ensuite de ne pas séparer les mots d’une même rhèse, sur plusieurs lignes, lors de l’affichage du texte sur la tablette numérique. En effet, cela nuit à la compréhension du texte lors de la lecture. Les premières expériences menées auprès d’enfants suivis par des orthophonistes montrent une diminution des erreurs de lecture, une augmentation de la vitesse de lecture et une meilleure compréhension des textes lus. »

Copyright : LS2N 2017 - Mentions Légales - 
 -