Home » Actualités » Archive by category "Prix et distinctions"

Marceau Métillon (équipe RoMaS) est finaliste du concours ASME SMRDC

Durant son master, Marceau a travaillé sur une nouvelle conception mécanique d’un concept de robot parallèle à câble avec un grand espace de travail en orientation.

Ces travaux ont fait l’objet d’une publication* acceptée à la conférence IDETC-CIE 2020 (International Design Engineering Technical Conferences & Computers and Information in Engineering Conference).

Dans le cadre de cette conférence, un concours de conception mécanique pour les étudiants est organisé : le « Student Mechanical and Robotic Design Competition« . Marceau a été sélectionné pour participer à la phase finale, après avoir déposé une lettre d’intention et un rapport technique résumant les travaux de conception.

A l’origine, la finale du concours devait se dérouler durant un midi de la conférence, qui aurait dû se tenir à Saint-Louis (Missouri) du 16 au 19 août 2020, sous la forme d’une présentation orale de 4 minutes et d’une séance de poster. La finale se déroulera finalement en ligne, comme le reste de la conférence. La forme précise de la finale sera communiquée ultérieurement.

*Article de référence : Métillon, M., Lessanibahri, S., Cardou, P., Subrin, K., and Caro, S., “A Cable-Driven Parallel Robot with Full-Circle End-Effector Rotations”, Proceedings of the ASME 2020 International Design Engineering Technical Conferences & Computers and Information in Engineering Conference IDETC/CIE 2020, St. Louis, Missouri, USA, August 16–19, 2020. Résumé sur HAL.

Une nouvelle publication de l’équipe COMBI dans « Nature Microbiology Reviews »

Le consortium Tara Océan vient de publier dans Nature Microbiology Reviews une rétrospective de dix années d’exploration et de recherche sur le plancton.

Tara Oceans: towards global ocean ecosystems biology : https://www.nature.com/articles/s41579-020-0364-5

Au-delà de la synthèse des ressources libre d’accès (océanographie physique, génomique et imageries) et les travaux menés sur ces données, cette étude met en valeur le rôle de l’informatique (et du LS2N) pour analyser et modéliser ces nouvelles informations hétérogènes issues de l’océan. Ce 100ème papier labellisé par le consortium ouvre également de nombreuses perspectives de recherche telles qu’identifiées par la fédération de recherche CNRS Tara-GOSEE, dont le laboratoire est partenaire.  

************
The Tara Ocean consortium has just published in Nature Microbiology Reviews, a retrospective of ten years of plankton exploration and research.

Tara Oceans: towards global ocean ecosystems biology: https://www.nature.com/articles/s41579-020-0364-5

Beyond the synthesis of open access resources (physical oceanography, genomics, and imagery) and the work carried out on these data, this study highlights the role of computer science (and LS2N) in analyzing and modeling this new heterogeneous information from the ocean. This 100th paper, labeled by the consortium, also opens up numerous research prospects as identified by the CNRS research federation Tara-GOSEE, of which the laboratory is a partner.

L’équipe nantaise lauréate du Hackathon F’AI’R Education (AI for the Common Good)

Félicitations à l’équipe nantaise composée d’Aniss Bentebib, Camille-Amaury Juge et Vincent Kowalski qui vient de remporter le « AI for the Common Good: F’AI’R Education Hackathon » qui s’est disput à Paris fin février. L’événement était organisé par l’Ambassade du Royaume-Uni en France et a réuni 10 équipes de 4 pays européens, après avoir eu des rounds de qualification auxquels ont participé plus de 250 étudiants de Londres, Osnabrück, Ljubljana et Londres.

Belle performance également de l’équipe composée de Mohamed Reda Marzouk , Sofiane Elguendouze et Timothee Poulain, tous stagiaires au LS2N qui prend la 3ème place ainsi que le prix « Wow » !

A souligner le fantastique travail des coachs, préparateurs et co-organisateurs Walid Ben Romdhane et Victor Connes, du LS2N.

L’objectif du hackathon était de proposer des applications IA liées aux objectifs de développement durable définis par les Nations-Unies. Nos vainqueurs ont proposé un enseignant virtuel capable de répondre aux questions des étudiants, de leur proposer des ressources éducatives libres mais aussi d’intégrer des communautés d’apprenants dans plus d’une centaine de langues.

Alexandre Dolgui élu Fellow de l’IISE (Institute of Industrial and Systems Engineers)

Alexandre Dolgui (équipe SLP) a été élu Fellow de l’Institute of Industrial and Systems Engineers, le principal organisme scientifique en Génie industriel au monde.

Sa candidature a été proposée par Prof. Andrew Kusiak (Iowa) en novembre 2019 avec le support des 3 autres Fellows : Shimon Nof (Purdue), Subhash C. Sarin (VirginiaTech), et Manoj Tiwari (Mubai, India).

C’est la première fois qu’un Français est élu Fellow de cette organisation, dominée par les Nord Américains.

A. Dolgui recevra son prix lors de la conférence annuelle de l’IISE et de l’Expo 2020, qui se tiendra du 30 mai au 2 juin 2020 à New Orleans.

Prix Inria « Appui à la recherche et à l’innovation » 2019 décerné au projet Class’Code

Inria a décerné son Prix « Appui à la recherche et à l’innovation » au projet de médiation Class’Code. Lancé en 2015, Class’code a déjà permis de former 80 000 personnes à la pensée informatique. Il est porté en local par Colin de la Higuera (équipe TALN).

Plus d’infos sur le site d’Inria.

Un article d’Alain Bernard paru dans le JIM parmi les plus cités en 2018 !

Alain Bernard (équipe IS3P) vient de recevoir un certificat de l’éditeur Springer saluant le fort taux de citation de son article « Build orientation and optimization for multi-part production in additive manufacturing » paru en 2017 dans le « Journal of Intelligent Manufacturing ».

Cet article est le fruit d’une collaboration avec Yicha ZHANG (ancien doctorant d’Alain Bernard, diplômé en 2014), Ramy HARIK (ancien doctorant du CRAN sur le projet USIQUICK et invité par le labo) et K.P. KARUNAKARAN de l’Indian Institute of Technology Bombay (invité à de nombreuses reprises et avec lequel Alain Bernard partage un grand nombre de publications).

Création du GDR 2088 « Biomimétisme et Bioinspiration » BIOMIM

Le CNRS (section 11 du Comité national) a approuvé la demande de création du GDR2088 « Biomimétisme et Bioinspiration » BIOMIM à compter du 1er janvier 2020 pour une période de 5 ans.

  • Directeur : Frédéric Guittard, Université Nice Côte d’Azur
  • Directeur adjoint : Damien Chablat (équipe ReV)

Les domaines scientifiques de ce GDR vont de la chimie à la physique en passant par la physicochimie, la biologie ou la robotique mais dont l’ensemble des acteurs se rejoignent pour parler d’un même défi. L’originalité de la démarche est donc l’imbrication de l’ensemble de ces domaines pour servir des axes ou défis scientifiques. Ce GDR se veut avant tout interdisciplinaire. Les défis scientifiques et défis sociétaux ont été établis à la suite de la concertation avec l’ensemble des chercheurs et laboratoires de recherche concernés.

Les défis scientifiques :

  • Sentir, ressentir, percevoir (capteur, biocapteur, reconnaissance, intégration du signal dans matière, …)
  • Processus de transformation biomimétique, biosynthèse, processus naturel, …
  • Déplacement, mouvement (robot, insecte artificiel, biorobotique, biomécanique, furtivité, …)
  • Structure (nano, micro, macro, autoassemblage 2D-3D, architecture moléculaire, système poreux, hybride poreux, membrane, bio-squelette, surface LbL, miniaturisation, métamatériaux, méta-surface, protection, blindage, allègement des structures…)
  • Catalyseur, processus catalytique (enzyme protéine, …), énergie et stockage (photosynthèse, biopile…)
  • Matériaux bioinspirés (Biopolymères, polymères biosourcés, polymères ioniques, chimie marine, biocolle, emprunte moléculaire, …)
  • Biomatériaux (biofilm, antibactérien, biocontaminant, ingénierie des tissus, capteurs bioinspirés, bio-impression 3D, …)

Les défis sociétaux :

  • Mobilité (déplacement, transport, mouvement, …)
  • Habitat (matériaux, fluide, écoulement fluide, contrôle, régulation, structure)
  • Santé (Antibactérien, biofilm, …)
  • Energie (production, procédé, stockage, …)
  • Ville intelligente (capteur, autorégulation, intégration signal, traitement donnée, …)
  • Communication et traitement du signal
  • Environnement (bioressource, biopolymère, dégradation, pollution, écosystème …)

BATIPRINT 3D : Prix coup de coeur de la Fondation de la Banque Populaire Grand Ouest

La Fondation de la Banque Populaire Grand Ouest a remis le 5 décembre 2019 des bourses à nos collègues chercheurs de l’Université de Nantes.
Parmi les lauréats nantais de la Promotion 2019 de son Territoire Recherche, Benoît FURET a reçu le « Prix Coup de cœur » pour son projet Batiprint 3D doté d’une bourse de 10 000€.

Un article de Stéphane Caro récompensé par le Crossley Best Paper Award

L’éditeur Elsevier a récompensé les auteurs de l’article « Discrete reconfiguration planning for Cable-Driven Parallel Robots », paru dans le numéro 100 de la revue scientifique « Mechanism and Machine Theory » en 2016, du Crossley Best Paper Award*.

Lire l’article.

The Crossley Award was established in 2016 by Elsevier and the Editor-in-Chief on the occasion of the 50th anniversary of Mechanism and Machine Theory, and is named after Professor Francis Rendel Erskine Crossley, the father and the first Editor-in-Chief of the journal. The Crossley award is given annually to recognize the most successful paper published in MAMT over the prior two years as judged by the journal’s senior editors.

Copyright : LS2N 2017 - Mentions Légales - 
 -