Home » Actualités » Archive by category "Prix et distinctions" (Page 2)

Prix Inria « Appui à la recherche et à l’innovation » 2019 décerné au projet Class’Code

Inria a décerné son Prix « Appui à la recherche et à l’innovation » au projet de médiation Class’Code. Lancé en 2015, Class’code a déjà permis de former 80 000 personnes à la pensée informatique. Il est porté en local par Colin de la Higuera (équipe TALN).

Plus d’infos sur le site d’Inria.

Un article d’Alain Bernard paru dans le JIM parmi les plus cités en 2018 !

Alain Bernard (équipe IS3P) vient de recevoir un certificat de l’éditeur Springer saluant le fort taux de citation de son article « Build orientation and optimization for multi-part production in additive manufacturing » paru en 2017 dans le « Journal of Intelligent Manufacturing ».

Cet article est le fruit d’une collaboration avec Yicha ZHANG (ancien doctorant d’Alain Bernard, diplômé en 2014), Ramy HARIK (ancien doctorant du CRAN sur le projet USIQUICK et invité par le labo) et K.P. KARUNAKARAN de l’Indian Institute of Technology Bombay (invité à de nombreuses reprises et avec lequel Alain Bernard partage un grand nombre de publications).

Création du GDR 2088 « Biomimétisme et Bioinspiration » BIOMIM

Le CNRS (section 11 du Comité national) a approuvé la demande de création du GDR2088 « Biomimétisme et Bioinspiration » BIOMIM à compter du 1er janvier 2020 pour une période de 5 ans.

  • Directeur : Frédéric Guittard, Université Nice Côte d’Azur
  • Directeur adjoint : Damien Chablat (équipe ReV)

Les domaines scientifiques de ce GDR vont de la chimie à la physique en passant par la physicochimie, la biologie ou la robotique mais dont l’ensemble des acteurs se rejoignent pour parler d’un même défi. L’originalité de la démarche est donc l’imbrication de l’ensemble de ces domaines pour servir des axes ou défis scientifiques. Ce GDR se veut avant tout interdisciplinaire. Les défis scientifiques et défis sociétaux ont été établis à la suite de la concertation avec l’ensemble des chercheurs et laboratoires de recherche concernés.

Les défis scientifiques :

  • Sentir, ressentir, percevoir (capteur, biocapteur, reconnaissance, intégration du signal dans matière, …)
  • Processus de transformation biomimétique, biosynthèse, processus naturel, …
  • Déplacement, mouvement (robot, insecte artificiel, biorobotique, biomécanique, furtivité, …)
  • Structure (nano, micro, macro, autoassemblage 2D-3D, architecture moléculaire, système poreux, hybride poreux, membrane, bio-squelette, surface LbL, miniaturisation, métamatériaux, méta-surface, protection, blindage, allègement des structures…)
  • Catalyseur, processus catalytique (enzyme protéine, …), énergie et stockage (photosynthèse, biopile…)
  • Matériaux bioinspirés (Biopolymères, polymères biosourcés, polymères ioniques, chimie marine, biocolle, emprunte moléculaire, …)
  • Biomatériaux (biofilm, antibactérien, biocontaminant, ingénierie des tissus, capteurs bioinspirés, bio-impression 3D, …)

Les défis sociétaux :

  • Mobilité (déplacement, transport, mouvement, …)
  • Habitat (matériaux, fluide, écoulement fluide, contrôle, régulation, structure)
  • Santé (Antibactérien, biofilm, …)
  • Energie (production, procédé, stockage, …)
  • Ville intelligente (capteur, autorégulation, intégration signal, traitement donnée, …)
  • Communication et traitement du signal
  • Environnement (bioressource, biopolymère, dégradation, pollution, écosystème …)

BATIPRINT 3D : Prix coup de coeur de la Fondation de la Banque Populaire Grand Ouest

La Fondation de la Banque Populaire Grand Ouest a remis le 5 décembre 2019 des bourses à nos collègues chercheurs de l’Université de Nantes.
Parmi les lauréats nantais de la Promotion 2019 de son Territoire Recherche, Benoît FURET a reçu le « Prix Coup de cœur » pour son projet Batiprint 3D doté d’une bourse de 10 000€.

Un article de Stéphane Caro récompensé par le Crossley Best Paper Award

L’éditeur Elsevier a récompensé les auteurs de l’article « Discrete reconfiguration planning for Cable-Driven Parallel Robots », paru dans le numéro 100 de la revue scientifique « Mechanism and Machine Theory » en 2016, du Crossley Best Paper Award*.

Lire l’article.

The Crossley Award was established in 2016 by Elsevier and the Editor-in-Chief on the occasion of the 50th anniversary of Mechanism and Machine Theory, and is named after Professor Francis Rendel Erskine Crossley, the father and the first Editor-in-Chief of the journal. The Crossley award is given annually to recognize the most successful paper published in MAMT over the prior two years as judged by the journal’s senior editors.

La société Easybroadcast a reçu le prix européen EIT Digital

La société Easybroadcast a récemment été récompensée par le EIT Digital Challenge, la plaçant ainsi parmi les 10 licornes européennes.

Créée en 2016 par Soufiane Rouibia, la scaleup deep-tech édite un logiciel en mode Saas qui permet d’optimiser la bande passante consommée par les diffuseurs de contenus audio et vidéo en streaming (VOD, SVOD et services internet utilisant la vidéo). Ce produit émane d’un projet collaboratif LINA (Patricia Serrano Alvarado) et IRCCyN (Benoît Parrein) intitulé « P2PWeb« .

EasyBroadcast propose une solution brevetée de streaming hybride de contenus audio et vidéo combinant un modèle client-serveur standard et un modèle de diffusion d’internaute à internaute (peer-to-peer). Chaque internaute peut ainsi agir comme un micro-serveur dès qu’il reçoit des segments de contenu vidéo ou audio. Les internautes sont sélectionnés intelligemment via des algorithmes de géolocalisation et de correspondance de qualité de service. De ce fait, un large public ne constitue plus un risque de saturation des serveurs du diffuseur de contenus mais plutôt un atout. Les coûts de bande passante peuvent ainsi être réduits jusqu’à 75% pour les contenus vidéo et jusqu’à 90% pour les contenus audios avec une meilleure qualité de service.

Plus de détails : https://www.atlanpole.fr/portraits/soufiane-rouibia/

Félicitations à Yann Briheche, ancien doctorant de l’équipe ReV, pour son Thales PhD Prize 2018 !

Yann Briheche, ancien doctorant de Damien Chablat et Fouad Bennis (diplômé en novembre 2017), est l’un des 3 lauréats du Thales PhD Prize 2018. Il a reçu son trophée des mains de Marko Erman, Directeur technique de Thales, le 29 novembre 2018, lors d’une cérémonie en présence du Comité technique du Groupe.

Le PhD Prize se déroule en deux temps : les directions techniques des GBUs et des pays sélectionnent 14 candidats parmi les quelque 60 doctorants qui ont réalisé leur thèse dans un laboratoire du Groupe et l’ont soutenue l’année précédente. Chaque nominé soumet un dossier au Comité de sélection qui distingue trois lauréats. Ce prix traduit la volonté de Thales de valoriser la formation par la recherche tout en renforçant les partenariats du Groupe avec le monde de la recherche académique.

Yann Briheche a reçu le PhD Prize pour sa thèse sur l' »Optimisation du maillage de la veille sur radar à balayage électronique à panneau fixe », réalisée sur un financement de la DGA, dirigée par Fouad Bennis et Damien Chablat de l’Ecole Centrale Nantes et encadrée par Frédéric Barbaresco au sein de Thales Land & Air Systems. Les radars modernes ont des antennes tout numérique leur donnant une plus grande agilité pour accomplir de multiples missions. Ces nouveaux degrés de liberté nécessitent de nouveaux outils pour utiliser plus efficacement les capacités de l’antenne.

Yann a étudié et développé des algorithmes pour l’optimisation du maillage de l’espace par les faisceaux de veille, basés sur l’optimisation combinatoire. Les résultats de la thèse sont actuellement industrialisés sous forme de nouveaux outils d’aide à l’ingénierie des radars multifonction de la BL « Surface Radar ». Ces outils pourront aussi aider au prototypage et au design de nouveaux projets Radar. Ils visent à terme le développement de radars agiles et intelligents, capables de s’adapter dynamiquement aux besoins de la situation opérationnelle.

Yann a rejoint le Laboratoire Décision et Optimisation dirigé par Florence Aligne au sein de Thales Research & Technology.

Stéphane Caro reconnu reviewer de l’année du Journal of Mechanisms and Robotics

Stéphane Caro, chercheur au sein de l’équipe RoMaS s’est vu décerner le prix du reviewer de l’année par l’American Society of Mechanical Engineers pour son implication dans le comité de relecture du Journal of Mechanisms and Robotics.

Ce prix récompense les relecteurs qui ont apporté une contribution remarquable au journal en termes de quantité, de qualité et de temps de traitement des révisions effectuées au cours des 12 derniers mois. Le prix comprend une plaque murale, 50 téléchargements gratuits de la collection numérique ASME et un abonnement gratuit d’un an à la revue.

 
Copyright : LS2N 2017 - Mentions Légales - 
 -