Home » Posts tagged "IA"

Lancement de la Revue Ouverte d’Intelligence Artificielle (ROIA) : la rédactrice en chef est Pascale Kuntz

Pendant plus de 30 ans, une revue -appelée Revue d’Intelligence Artificielle (RIA)- a permis de publier en français des articles couvant de nombreux champs scientifiques de l’Intelligence Artificielle (IA). Son histoire témoigne des évolutions de l’IA, de ses interactions avec d’autres disciplines, et aussi de la variété des applications de l’IA dans le milieu socio-économique. À l’origine RIA était hébergée par l’éditeur Hermès, puis suite à une vente, par les éditions Lavoisier. En 2019, une revente a conduit RIA à passer sous le contrôle de l’IIETA (International Information and Engineering Technology) basée à Edmonton au Canada. Les conditions de cette revente[1] ont conduit le comité de rédaction, attaché tant à la publication en langue française qu’à un processus rigoureux d’évaluation des articles sans transaction financière, à démissionner. S’est alors posée la question de la pertinence de l’existence d’une revue francophone de qualité. Sans contradiction avec les diffusions en anglais qui accompagnent aujourd’hui la visibilité internationale de la recherche en IA, deux arguments majeurs se sont ajoutés à la longévité de la revue RIA pour montrer l’intérêt d’un périodique en langue française dans ce domaine :

1/ La vitalité de la recherche française dans les différents champs de l’IA

2/  Le développement de l’IA dans l’espace francophone.

Le 1er numéro de la revue est sorti le 14 septembre. Retrouvez le préambule en ligne.

Page web de la Revue : https://roia.centre-mersenne.org/


[1] https://www.franceculture.fr/medias/la-revue-francaise-de-reference-en-matiere-dintelligence-artificielle-est-elle-passee-sous-controle

L’équipe nantaise lauréate du Hackathon F’AI’R Education (AI for the Common Good)

Félicitations à l’équipe nantaise composée d’Aniss Bentebib, Camille-Amaury Juge et Vincent Kowalski qui vient de remporter le « AI for the Common Good: F’AI’R Education Hackathon » qui s’est disput à Paris fin février. L’événement était organisé par l’Ambassade du Royaume-Uni en France et a réuni 10 équipes de 4 pays européens, après avoir eu des rounds de qualification auxquels ont participé plus de 250 étudiants de Londres, Osnabrück, Ljubljana et Londres.

Belle performance également de l’équipe composée de Mohamed Reda Marzouk , Sofiane Elguendouze et Timothee Poulain, tous stagiaires au LS2N qui prend la 3ème place ainsi que le prix « Wow » !

A souligner le fantastique travail des coachs, préparateurs et co-organisateurs Walid Ben Romdhane et Victor Connes, du LS2N.

L’objectif du hackathon était de proposer des applications IA liées aux objectifs de développement durable définis par les Nations-Unies. Nos vainqueurs ont proposé un enseignant virtuel capable de répondre aux questions des étudiants, de leur proposer des ressources éducatives libres mais aussi d’intégrer des communautés d’apprenants dans plus d’une centaine de langues.

Retour sur l’apéro numérique du 18/09/18 sur l’intelligence artificielle avec F. Trichet et C. de la Higuera

Francky Trichet (Adjoint au Maire de Nantes & Conseiller Métropolitain Innovation et Numérique) et Colin de la Higuera (Professeur des Universités au sein de l’équipe TALN) ont participé lundi 18 septembre 2018 au 8ème apéro numérique organisé au bar Le Ferrailleur dans le cadre de la Nantes Digital Week 2018.

François Montupet était également entouré de Claude de Loupy, CEO de Syllabs (start-up parisienne spécialisée dans l’analyse sémantique), et Thomas Gouritin, Youtubeur créateur du projet « Regards connectés« , et auteur en particulier du documentaire « Regards sur l’intelligence artificielle » (vidéo de 50 min).

Retrouvez le replay sur la page FB du Ferrailleur : . Attention, le live ne commence qu’à 11min30 !

: Les Studios Bellarue 17

📷 : Blackstage Photography

Retour sur la conférence de clôture du cycle IA à Stéréolux : « Quel futur pour l’intelligence artificielle ? »

Le 14 décembre 2017, Florian Richoux (équipe TASC) a animé la conférence de clôture du cycle sur l’IA proposé par Stéréolux.

Un soixante de personnes s’étaient déplacés pour assister à cette présentation d’un peu plus d’une heure. Les avenirs possibles et impossibles de l’IA dans 10 ans d’un point de vue scientifique et technique ont été abordés. Florian a également parlé d’IA, d’art et de créativité : ce que l’on arrive à faire aujourd’hui et vers quoi on tend certainement. Une conclusion assez large a permis de lancer des questions autour de l’IA dans la société (éthique, droit, travail, etc).

Retouvez :

  • la captation vidéo de l’événement sur la chaîne Youtube du Labo Arts et Tech de Stéréolux
  • le podcast de la conférence sur le site de la radio SUN (Le Son Unique à Nantes).

Retour sur la participation de Florian Richoux à « Pint of Science » à Nantes

 » Mercredi 17 mai, j’ai participé à l’événement Pint of Science. Il s’agit d’un festival mondial qui a lieu du 15 au 17 mai 2017, où des chercheurs et des curieux se retrouvent dans un bar pour parler science. L’idée est de vulgariser un domaine de recherche actuel, en partant du principe qu’aucun pré-requis n’est nécessaire pour suivre les conférences. Celles-ci doivent être le plus interactives possible, laissant une majeure place aux questions, discussions et démos.

Concrètement, on m’a demandé de parler d’intelligence artificielle (IA) dans les jeux pendant ~ 20 / 30 minutes, de manière informelle une pinte de bière à la main (consommations offertes pour le conférencier). Environ 35 personnes de 20 à 60 ans étaient présentes, pas forcément scientifiques mais toutes curieuses : j’ai eu droit à un raz-de-marée de questions et d’échanges ; ce qui fait qu’au total, j’ai parlé pratiquement 1h30.

J’ai aimé le challenge de parler de sa recherche quotidienne au plus grand nombre, en gardant (du moins je l’espère) mon discours compréhensible et attractif. C’est un exercice que l’on peut mettre à profit pour sa pédagogie. C’est aussi un moyen de rencontrer des gens : il y avait dans la salle un professeur du lycée Clemenceau qui est venu me voir à la fin de ma présentation, pour me demander si j’étais d’accord pour redonner une présentation similaire aux lycéens de Clemenceau suivant le cours d’ISN (la fameuse nouvelle spécialité
d’informatique au lycée), ce que j’ai bien sûr accepté.

Pint of Science est un événement annuel, alors l’an prochain, pourquoi pas vous ? « 

Copyright : LS2N 2017 - Mentions Légales - 
 -