Home » 2020

Marceau Métillon (équipe RoMaS) est finaliste du concours ASME SMRDC

Durant son master, Marceau a travaillé sur une nouvelle conception mécanique d’un concept de robot parallèle à câble avec un grand espace de travail en orientation.

Ces travaux ont fait l’objet d’une publication* acceptée à la conférence IDETC-CIE 2020 (International Design Engineering Technical Conferences & Computers and Information in Engineering Conference).

Dans le cadre de cette conférence, un concours de conception mécanique pour les étudiants est organisé : le “Student Mechanical and Robotic Design Competition“. Marceau a été sélectionné pour participer à la phase finale, après avoir déposé une lettre d’intention et un rapport technique résumant les travaux de conception.

A l’origine, la finale du concours devait se dérouler durant un midi de la conférence, qui aurait dû se tenir à Saint-Louis (Missouri) du 16 au 19 août 2020, sous la forme d’une présentation orale de 4 minutes et d’une séance de poster. La finale se déroulera finalement en ligne, comme le reste de la conférence. La forme précise de la finale sera communiquée ultérieurement.

*Article de référence : Métillon, M., Lessanibahri, S., Cardou, P., Subrin, K., and Caro, S., “A Cable-Driven Parallel Robot with Full-Circle End-Effector Rotations”, Proceedings of the ASME 2020 International Design Engineering Technical Conferences & Computers and Information in Engineering Conference IDETC/CIE 2020, St. Louis, Missouri, USA, August 16–19, 2020. Résumé sur HAL.

Collaboration entre la société Kopadia et l’équipe RIO pour la conception d’un réseau de capteurs sous-marins

Le projet Blue IoT – EOLIA vise à concevoir un réseau acoustique sous-marin permettant le suivi continu des paramètres environnementaux et opérationnels d’un champ éolien offshore, e.g Saint-Nazaire ou Saint-Brieuc. Le principal défi de ce projet réside dans la conception robuste d’un réseau de capteurs sans fil utilisant des modems très bas débits (50b/s) dans un environnement extrême sous-marin. Le projet réalisera un démonstrateur opérationnel sur le site d’essais en mer de Centrale Nantes, le SEM-REV, au large du Croisic.

Les partenaires de ce projet sont la société nantaise Kopadia (porteur) et le laboratoire LS2N (équipe RIO: Réseaux pour l’Internet des Objets).

La durée du projet est de 18 mois à compter du 01/09/2020.

Le budget total est de 344 k€ (financement Région Pays de la Loire).

Contacts : Thierry Grousset (thierry.grousset@kopadia.com), Benoît Parrein (benoit.parrein@ls2n.fr).

Projet ProBiostic : une découverte “polaire” pour le traitement du mélanome

L’équipe COMBI, dans le cadre du projet RFI ProBiostic, travaille sur la modélisation des écosystèmes microbiens.

En collaboration avec le Desert Research Institute (Reno, USA), l’étude du microbiome de l’ascidie coloniale antarctique Synoicum adareanum a permis de mettre en évidence la production de palmerolide A par une bactérie symbiotique. Le palmerolide est un composé bioactif qui a des propriétés anti-cancéreuses : une promesse pour le traitement du mélanome !

Pour aller plus loin, lire :

Recherche de coachs en informatique, ergonomie, interface humain-machine pour la NDW 2020

Nous recherchons des chercheurs et ingénieurs de recherche intéressés pour aider des porteurs de projet peu familiers de l’innovation, à résoudre une problématique de santé.

Contexte :
Le cluster FAME et le LS2N co-organisent le 18 septembre 2020, à l’occasion de la Nantes Digital Week, un atelier d’idéation en santé. Cet atelier est à destination des professionnels de santé, des patients et des aidants rencontrant une problématique en santé à laquelle ils souhaitent remédier avec une solution numérique.
Ces problématiques peuvent concerner l’autonomie des patients, le suivi du traitement, la formation des professionnels, un dispositif médical, la prévention, la gestion des stocks… tous les défis sont les bienvenus !

Objectif :
En tant que coach, vous accompagnerez, pendant 2h, un porteur de projet afin d’accélérer sa recherche de solution numérique (dispositif médical, application, service, objet connecté, télémédecine, portail d’information en santé…), avec des coachs de disciplines complémentaires (design, droit, santé). S’il souhaite aller plus loin, le porteur de projet pourra ensuite participer au hackathon Hacking Health en avril 2021 pour tester son idée et la prototyper.

L’accompagnement se déroulera en 3 étapes :

Étape n°1 –  Les coachs aident le porteur à questionner et repositionner sa problématique :

  • Est-ce que l’idée s’attaque au problème réel ?
  • Quels sont les acteurs concernés et comment en tenir compte ?

Étape n°2 –  Les coachs accompagnent le porteur dans sa recherche de solution :

  • Quelles sont actuellement les solutions pour répondre au problème ?
  • Quels sont les verrous technologiques existants ?

Étape n°3 – Les coachs aident le porteur à se préparer à présenter son projet en moins de 3 minutes de façon convaincante.

Si vous êtes intéressés pour contribuer à cet événement ou si vous souhaitez plus d’informations, vous pouvez contacter Elise Olivier (équipe PACCE) : elise.olivier@univ-nantes.fr – Tél. 06 37 01 05 88.

Replay du webinaire Tara Océan avec Samuel Chaffron (équipe COMBI) : “L’IA pour comprendre l’Océan”

Organisé le 7 mai 2020, ce webinaire en direct avec Samuel Chaffron et Romain Troublé (Directeur général de la Fondation Tara Océan) a permis d’en savoir plus sur la biodiversité planctonique et discuter des perspectives de recherche pour mieux comprendre et préserver l’Océan grâce à l’Intelligence Artificielle.

HAWAH : un dispositif ludique pour apprendre à bien se laver les mains

Suite au projet Corridoor, développé dans le cadre du Hackhaton “EU vs virus”, et auquel a participé l’équipe IPI, le parcours pédagogique
HAWAH (pour “HAnd WAsh Health“) a pu voir le jour et être testé dans quelques écoles de l’agglomération nantaise.
HAWAH est un dispositif ludique, sensoriel et expérimental pour mémoriser les gestes du lavage de mains. Il est constitué d’ :

  • une box mobile équipée d’une lampe néon à UV permettant de révéler les zones des mains insuffisamment nettoyées
  • un kit pédagogique : clip d’animation d’une minute + chorégraphie permettant d’apprendre les 7 gestes indispensables (accompagnés par 7 super-héros animaliers) dans un décor de jeu vidéo rétro.

Il est destiné aux écoles primaires et élémentaires, aux acteurs de l’éducation et de l’accompagnement scolaire, ou de la santé.

Plus d’infos sur le site de l’UN.

Mis à disposition gratuitement sur la plateforme http://www.hawah.live/, le projet a vocation à voyager. Alors, n’hésitez pas à diffuser le lien autour de vous !

Une nouvelle publication de l’équipe COMBI dans “Nature Microbiology Reviews”

Le consortium Tara Océan vient de publier dans Nature Microbiology Reviews une rétrospective de dix années d’exploration et de recherche sur le plancton.

Tara Oceans: towards global ocean ecosystems biology : https://www.nature.com/articles/s41579-020-0364-5

Au-delà de la synthèse des ressources libre d’accès (océanographie physique, génomique et imageries) et les travaux menés sur ces données, cette étude met en valeur le rôle de l’informatique (et du LS2N) pour analyser et modéliser ces nouvelles informations hétérogènes issues de l’océan. Ce 100ème papier labellisé par le consortium ouvre également de nombreuses perspectives de recherche telles qu’identifiées par la fédération de recherche CNRS Tara-GOSEE, dont le laboratoire est partenaire.  

************
The Tara Ocean consortium has just published in Nature Microbiology Reviews, a retrospective of ten years of plankton exploration and research.

Tara Oceans: towards global ocean ecosystems biology: https://www.nature.com/articles/s41579-020-0364-5

Beyond the synthesis of open access resources (physical oceanography, genomics, and imagery) and the work carried out on these data, this study highlights the role of computer science (and LS2N) in analyzing and modeling this new heterogeneous information from the ocean. This 100th paper, labeled by the consortium, also opens up numerous research prospects as identified by the CNRS research federation Tara-GOSEE, of which the laboratory is a partner.

Réouverture du campus Sciences à partir du 25 mai 2020

Message de l’équipe décanale du 20/05/20

A partir du lundi 25 mai, le plan de reprise d’activité (PRA) de l’UFR Sciences et Techniques (pdf) va remplacer le plan de continuité d’activité (PCA). Dans ce cadre, le campus sera ouvert de 8h à 18h.
La reprise d’activité va se faire très progressivement avec un nombre limité de personnes afin de respecter les consignes de sécurité sanitaire. Seules les personnes dont la reprise a été autorisée à partir du mois de mai dans le PRA des laboratoires et services sont concernées. Le travail à distance reste à privilégier.

Les personnels rattachés à un laboratoire du site Lombarderie et qui souhaitent accéder aux locaux ‘Recherche” doivent en informer leur direction qui vérifiera l’adéquation de cet accès avec le PRA du laboratoire.

Les personnels rattachés à un département ou un service de l’UFR doivent faire une demande préalable à leur responsable hiérarchique.

Les étudiants de premier et second cycles ne sont pas autorisés sur le campus sauf dérogation accordée par le décanat.

Le PRA de l’UFR est en vigueur jusqu’à la fermeture du campus le vendredi 24 juillet, sous réserve d’ajustements qui seraient éventuellement nécessaires.

Posted in Uncategorized
Copyright : LS2N 2017 - Legal notices - 
 -